Pour obtenir une capacité spéciale / un don,
vous devez en faire la demande avant d'écrire votre fiche ici.
N'hésitez pas à voter toutes les 2 heures !

Partagez | 
 

 (aw.) ☆ my way through the darkness.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

› inscription : 18/09/2014
› hiboux postés : 14


MessageSujet: (aw.) ☆ my way through the darkness.   Jeu 18 Sep - 20:12


alec whittaker
Start to breathe and fake a smile




nom : Whittacker, un nom qu'il tient de son père, un nom qui ne puise pas ses origines au fin fond de la généalogie sorcière, bien au contraire ; mais c'est un nom qu'il est fier de porter. prénom(s) : il s’appelle Alec, un nom particulièrement court et simple mais dont il ne s'est jamais plaint, les gens ont souvent pris l'habitude de l'appeler Al. Son second prénom est Henry, il s'agit du prénom de son grand-père, mort peu de temps avant sa naissance. âge :il est à présent âgé de cinquante-deux ans, un demi-siècle de passé sur terre et il est toujours en très grande forme, il ne faut pas se fier à ses cheveux gris et à ses rides, il n'est pas encore un pauvre petit vieux. nationalité : il est de nationalité anglaise, il a pourtant vu le jour en écosse, son père travaillait là-bas, c'est donc là-bas qu'il a grandi, mais il a emménagé en Angleterre quand il avait une quinzaine d'années. statut civil : il est marié depuis maintenant 30 ans, un mariage solide qui tient encore et pour toujours se plait-il à croire, bien que les disputes au sein de son couple se font de plus en plus nombreuses ces derniers temps. orientation sexuelle : il est hétérosexuel, marié à une femme depuis trente ans, et il n'imagine pas sa vie avec quelqu'un d'autre qu'avec elle, donc aucun doute possible sur sa sexualité. nature du sang : il est né-moldu, une condition dont il est fier, malgré ce qu'on peut en dire depuis un moment, il se fiche bien de ceux qui crachent sur ses origines. ancienne maison : il a fait ses études dans la maison poufsouffle, la maison des personnes loyales, patientes et travailleuses, une maison qui lui va parfaitement bien. métier : il travaille comme directeur du département de coopération magique internationale magique, un poste qu'il occupe depuis de nombreuses années et qui lui va à merveille. particularité / don : aucune. baguette : il possède une baguette en bois de cornouiller, un bois l'ayant toujours empêcher de pratiquer des sortilèges informulés ; son coeur possède un ventricule de coeur de dragon et elle mesure vingt-six centimètres, elle est très efficace lors des duels, particulièrement rapide. patronus : son patronus prend la forme d'un lion, animal humble et puissant. épouvantard : s'il devait se retrouver fac à un épouvantard, il verrait les corps de son épouse et de sa fille, les perdre serait pour lui le pire des cauchemars. groupe : order of the phenix. crédits : tumblr.
loyal
dynamique
motivé
persévérant
extraverti
lunatique
impulsif
colérique
suceptible
rancunier

for the daily prophet
Né dans une famille moldu, Alec connait ce monde à la perfection, il fait jongler avec les deux univers avec brio et il le fait de façon régulière, être un sorcier ne l'empêche pas d'avoir de temps en temps besoin de renouer avec ses origines moldues ; origines dont il est fier il est né et a grandi en écosse, ainsi il possède un accent très marqué, de plus, il a l'habitude de parler vite, trop vite, ce qui peut facilement le rendre très difficile à comprendre il a toujours beaucoup aimé le quidditch, même s'il n'a jamais joué dans l'équipe de sa maison, il a toujours soutenu l'équipe de poufsouffle et aujourd'hui il soutien l'équipe anglaise, bien évidemment il n'y a rien qu'Alec serait incapable de faire pour son enfant et c'est sans doute pour cette raison que sa femme lui a caché les véritables raisons ayant poussé la jeune femme à rejoindre ses grands parents. C'est un père attentif qui aime sa fille plus que tout au monde il lit beaucoup, depuis qu'il est enfant, il se perd facilement dans les livres divers et variés, qu'ils soient sorciers ou moldus, ça n'a pas d'importance, il adore lire ; de plus, il a une mémoire photographie, tout ce qu'il lit, il s'en souviens, ce qui fait qu'il connait beaucoup de choses il n'est pas très bon cuisinier, la plupart de ses tentatives derrière les fourneaux sont de véritables désastres, mais il y a un truc qu'il réussi à la perfection, ce sont les crêpes ; pour ça, il est vraiment très doué avec l'âge, il est censé porter des lunettes de vue, mais il lui arrive, un peu trop souvent de les oublier, du coup ses yeux fatiguent très vite, surtout quand il doit passer sa journée la tête dans les dossiers il parle très bien le français et le russe, il a appris ces langues grâce aux nombreux stages qu'il a fait à l'étranger, travailler au département de coopération magique internationale lui a permis de beaucoup voyager uc.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


que pensez-vous de la valeur du sang ? La valeur de sang est une chose qui l'indiffère complètement, en tant que né-moldu, il a aussi bien réussi - voir mieux réussi - sa vie que certains sang-purs, alors il ne comprend pas pourquoi certains sorciers font tout un drame autour des statuts de sangs, dans le fond, chaque sorcier est un humain avant tout et c'est ça qui compte. Lui il s'en fiche en tout cas de savoir que telle ou telle personne est sang-pur alors qu'une autre est sang-mêlée ou née-moldue, franchement, c'est le cadet de ses soucis ; un sang-pur ne fait clairement pas de quelqu'un une meilleure personne.


behind the mask
prénom / pseudo : sweet poison, anaïs. âge : 21 ans. région : centre de la france. disponibilité : 5j/7. avatar choisi : peter capaldi.


Dernière édition par Alec Whittaker le Ven 26 Sep - 16:36, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

› inscription : 18/09/2014
› hiboux postés : 14


MessageSujet: Re: (aw.) ☆ my way through the darkness.   Jeu 18 Sep - 20:13


it does not to do dwell on dreams
and forget to live
   






Poudlard. Ça semblait impossible, toujours plus surréaliste année après année. Pourtant, il était là, dans les couloirs de l’immense château ; pour une nouvelle année. Il se souvenait encore de la réaction de son père quand ils avaient reçu la lettre l’informant qu’il pourrait aller à l’école de Poudlard. Il avait cru à une farce. Il était banquier, un homme droit et très terre-à-terre. Un professeur de Poudlard était venu à la maison pour le convaincre de la véracité de cette affaire. Même ça, ça avait été compliqué. Sa mère était une femme au foyer, celle qui avait vu toute les choses bizarres se produisant autour de son fils cadet et elle avait peur. Pour elle Poudlard était une solution qui venait expliquer tout ce qu’elle avait vu et c’était ce qui pouvait aider son fils. C’était une femme attentive qui voulait le meilleur pour ses enfants, là ou Mr Whittaker lui voulait la réussite. Il avait été difficile de le convaincre d’envoyer Alec à Poudlard mais il avait fini par accepter. Il pouvait réussir sa vie, même dans le monde de la magie, après tout, disait son père. En effet, il lui prouverait qu’il en était capable, malgré les trop nombreux doutes qu’on avait sur lui. Maintenant, il était en sixième année à l’école de sorcellerie et jusqu’à présent, ses résultats étaient exemplaires. Il allait réussir sa vie dans ce monde nouveau qui s’était offert à lui quelques années plus tôt. Il était un sorcier, il était spécial. Lui le gamin banal vivant dans un quartier Londonien simple avec ses quatre sœurs et ses deux frères, le petit cadet qu’on avait de cesse d’embêter et qui souvent ne se sentait que comme un enfant de plus dans les yeux de son père ; enfin, il avait quelque chose que les autres n’avaient pas et il en avait toujours profité. C’était une nouvelle année qui commençait. Son sac sur l’épaule, il se dirigeait vers sa salle de cours quand, dans le couloir, il croisa Gemma. La serdaigle avec qui il trouvait toujours de bons sujets de disputes. Il s’approcha d’elle un sourire aux lèvres. « Optimal en potion, en défense contre les forces du mal et en métamorphose Rosenberg, qu’est-ce que tu en dis ? » Plusieurs livres coincés contre sa poitrine, elle se tourna vers lui un regard hautain gravé sur le visage, un léger sourire sur les lèvres. « J’en dis que tu me dois une bierraubeurre, Whittaker. Ça fait trois optimal, j’en ai eu quatre. » Un sourcil légèrement arqué elle lâcha ses livres d’une main, ne les tenant plus qu’avec l’autre, pour venir tapoter légèrement l’épaule du jeune homme avant s’avancer pour le contourner. Pile à côté de lui elle se pencha vers son oreille. « J’ai gagné. » Il avait bien compris, mais il fallait qu’elle le dise à voix haute histoire de savourer sa victoire. Son sourire gravé sur les lèvres, elle continua sa route. Il soupira ; elle avait gagné une bataille certes, mais pas la guerre, l’année ne faisait que commencer.

« Où est Vera ? » Le sorcier fixait sa femme avec insistance alors que le regard de cette dernière s’était posé sur le sol. Il avait besoin de savoir où était leur fille. Vera avait été ce bébé qu’ils n’attendaient plus depuis longtemps. Ils avaient fini par se rendre à l’évidence, Gemma était stérile. Une erreur de leur part, puisqu’elle avait bel et bien fini par attendre un heureux événement et Vera avait été la plus belle chose qui soit arrivée dans la vie d’Alec. Bien-sûr, il classait aussi son mariage dans les plus beaux événements de sa vie. Tout comme la naissance de Vera, ce mariage avait été inattendu. Qui aurait pu croire qu’Alec Whittaker, le né-moldu de la maison poufsouffle, épouserait un jour, Gemma Rosenberg, la sang-mêlé de Serdaigle ? A poudlard, ils n’y croyaient pas eux. Combien de fois ils s’étaient disputés pour des broutilles ? Il semblait qu’entre eux deux il y avait toujours eu ce jeu houleux visant à déterminé lequel des deux avait raison. De dispute en dispute, ils s’étaient pourtant aimés. Contre toute attente, ils s’étaient mariés. Il se souvenait de ce premier baiser échangé après la bataille de Poudlard. Il avait été membre de l’ordre du phénix, il s’était battu pour ce en croit il croyait et elle, elle avait suivit le mouvement sans vraiment savoir ce qu’elle faisait. La guerre avait été difficile à surmonter pour Gemma. Aujourd’hui encore, elle en gardait des séquelles, elle faisait partie de ceux qui préféraient rester les bras croisés à attendre que les choses se fassent plutôt que d’agir dans l’intérêt des autres. Elle était persuadée qu’il avait quitté l’ordre du phénix depuis longtemps, alors qu’il n’avait fait que s’en éloigner. Le monde avait besoin de l’ordre du phénix pour lutter. Peut-être qu’il avait plus conscience que ça qu’elle parce qu’il était un né moldu, il n’en savait rien. Le fait été que malgré ses dires, il n’avait jamais quitté l’ordre du phénix. Il voulait continuer de se battre pour toutes les choses en lesquelles il croyait. Il voulait également se battre pour que sa fille puisse vivre dans un monde plus sein. Sa fille qui avait de toute évidence disparu. Vera était sa fille, ce petit bout de bébé qu’il avait vu grandir. Il n’y avait rien qu’il aurait été incapable de faire pour sa fille. Vera était de loin sa plus belle réussite. Elle venait tout juste de terminer Poudlard, il avait bien évidemment préparé une petite surprise pour la jeune femme, histoire de célébrer ça, mais elle était partie et elle ne revenait pas. Enfin, Gemma releva les yeux vers lui, les lèvres pincées, elle hésita encore quelques secondes avant de répondre. « Elle a décidé de rester quelques temps chez mes parents, elle ne voulait pas te le dire parce que tu l’aurais probablement arrêtée. » Ses mâchoires se serrèrent avec force. Bien-sûr qu’il l’aurait empêchée d’aller rejoindre les Rosenberg. Il détestait cette maudite famille et il avait ses raisons, ils ne jugeaient que par le statut de sang. Ils le maudissaient lui et son ascendance moldu, mais ils avaient toujours voulu rester en contact avec Vera, pas parce que c’était leur petite fille et que la famille était une chose importante. Non, d’après lui, c’était parce qu’elle était sang-mêlé et qu’ils pouvaient en tiré quelque chose, alors qu’ils avaient échoué avec leur propre fille. Il détestait les Rosenberg. « Tu l’as laissée faire ?! » N’aimait-elle pas leur fille autant qu’il l’aimait, pour la laisser ainsi partir avec des monstres ? Elle savait pourtant mieux que personne comment étaient ses parents. Elle aurait dû éviter ça. « Alec, ils peuvent lui offrir un grand avenir, ils ont des relations haut placé, ils sont reconnu dans le monde de la magie. Elle sera en sécurité avec eux et elle aura un grand avenir. » Il leva les yeux au ciel avant d’attraper sa veste. « C’est notre fille, c’est à nous de lui offrir un grand avenir, à nous d’assurer sa sécurité. » Il n’écouta pas son épouse qui appela plusieurs fois son nom dans son dos. Il claqua la porte de la maison. Il allait récupérer sa fille. Il ne savait pas vraiment comment, mais il allait la récupérer. Erreur de sa part ; quand il arriva au manoir des Rosenberg, là où il avait toujours su qu’ils les trouveraient, il n’y avait plus personne. Ils avaient emmené sa fille avec eux et il ignorait où. On lui avait volait son enfant et déjà, la rage bouillonnait dans ses veines.

Un soupire passa le seuil des lèvres du sorcier alors qu’il se laissait tomber sur le canapé, un verre de whisky-pur-feu à la main. Il était tard et sa femme dormait sans doute bien paisiblement au fond du lit conjugal qu’il avait déserté depuis un moment maintenant. Les flammes crépitaient encore faiblement dans l’âtre de la cheminée. Elles allaient s’éteindre, comme celle qui avait brûlé dans son cœur pour les yeux de Gemma. Il l’aimait encore, sans quoi il ne se serait pas contenté de passer ses nuits sur le canapé, s’il ne restait pas le moindre sentiment entre eux deux, il l’aurait laissée tomber, il aurait quitté cette maison dans laquelle il vivait depuis tellement longtemps maintenant. Il ne pouvait pas s’y résoudre, malgré toute la rancœur qu’il éprouvait envers son épouse. Il ne pourrait jamais quitter cette maison. Chaque coin de chaque pièce lui rappelait sa petite Vera et chacun de ses souvenirs de la petite fille lui brisait un peu plus le cœur. C’était tout près de la cheminée qu’elle avait fait ses premiers pas. C’était à quelque pas de là qu’il l’avait vu ouvrir ses cadeaux de noël année après année, un sourire enjoué sur les lèvres. D’un geste rapide il attrapa l’album photo qui retraçait page par page le parcours de Vera, du jour de sa naissance jusqu’à son dixième anniversaire. Après, il n’y avait plus rien. Il n’y avait plus aucune parcelle de la vie de Vera que lui et Gemma ait eu l’occasion de retracer après cet anniversaire. Elle était partie avec ses grands parents. Merlin seul savait où ils l’avaient emmenée et maintenant, ça fait sept longues années qu’il n’avait pas revu sa fille. Elle devait fêter son vingt-quatrième anniversaire aujourd’hui. Encore un événement de sa vie qu’il allait louper, parce qu’on lui avait enlevé sa fille. Enlevé était un bien grand mot. Gemma l’avait vendue à sa famille comme s’il s’agissait d’une bête dont on pouvait aisément se débarrasser. Qu’est-ce qui avait bien pu lui passer par la tête pour qu’elle livre leur fille à ses cinglés de parents. Ceux-là même qui avaient su se faire suffisamment discret pendant les sept dernières années pour que personne ne puisse les retrouver. Ce n’était pas faite d’avoir essayer, de continuer même à chercher au quotidien. Le fait était qu’ils ne voulaient pas qu’il les retrouve et ils étaient très doués dans l’art de se planquer comme des rats pour ne pas avoir à affronter les choses. Gemma disait qu’elle aurait forcément un meilleur avenir avec eux. Comment osait-elle penser une chose pareille ? Est-ce qu’elle le pensait vraiment ou bien est-ce qu’il s’agissait des quelques mots qu’elle se répétait pour réussir à s’endormir le soir ? Elle avait même dit qu’elle n’irait pas loin parce qu’il était un né-moldu. Est-ce que du jour au lendemain elle se mettait à penser comme ses imbéciles de parents ? Comme si elle voyait ça comme une tare d’être né dans une famille de moldu. Ils étaient mariés depuis trente longues années et du jour au lendemain, son statut de sang lui posait un problème. Cette idée l’agaçait au plus haut point. Né-moldu ou pas, il pouvait apporter le meilleur à sa fille, il en était convaincu, il se battait pour ça au quotidien aux côtés de l’ordre du phénix, elle l’ignorait peut-être mais il le faisait. Il mentait à son épouse au quotidien mais il n’en n’avait absolument pas honte. Elle lui avait menti aussi et surtout, elle avait laissé leur fille entre les mains perfides de ses parents. Il était loin de se sentir prêt à lui pardonner une chose pareille. Feuilletant encore les pages de l’album, il termina son verre de whisky. Alors qu’il s’apprêtait à poser le verre sur la table, il remarqua un autre album photo. Celui là, ce n’était pas lui qui l’avait mis là. Lui il ne gardait près de lui que celui retraçant la vie de sa fille. Après un soupire, il attrapa le vieille album. L’une des première photo représentait un match de quidditch entre poufsouffle et serdaigle, c’était une très vieille photo, il s’agissait du match à cause duquel ils s’étaient souvent disputés quand ils étaient plus jeunes, un match qui était important dans leur vie de couple et bizarrement au fil des disputes qu’ils avaient en ce moment, même ce genre d’histoires stupides datant de leur adolescence avaient tendance à revenir. C’était leur vie commune que cet album reflétait. Après plusieurs pages représentant leurs jeunes années à poudlard, il y avait une photo de mariage, celle sur laquelle il s’arrêta un moment. Comment est-ce qu’ils en étaient arrivés là ; comment est-ce qu’elle en était arrivée là ? Ils étaient heureux pourtant. Un sourire se dessina sur ses lèvres alors qu’il regardait les photos de leur lune de miel, puis, alors qu’il tournait les pages, il tomba sur les photos retraçant la grossesse de son épouse, le ventre bondé, quelques temps avant que Vera ne vienne au monde. Il soupira, leva les yeux au ciel puis referma l’album d’un coup sec avant de le poser sans la moindre délicatesse sur la table. Gemma l’avait certainement posé là pour essayer de le sensibiliser, c’était raté. Elle avait abandonné leur fille. Il se leva rapidement, récupérant son verre, il avait vraiment besoin de le remplir à nouveau.




Dernière édition par Alec Whittaker le Ven 26 Sep - 16:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
order of the phoenix


avatar

› inscription : 27/08/2014
› hiboux postés : 80


MessageSujet: Re: (aw.) ☆ my way through the darkness.   Jeu 18 Sep - 20:15

Bienvenue! Super choix de vava :)
J'ai hâte de voir ce que tu vas nous faire avec ce perso
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

› inscription : 18/09/2014
› hiboux postés : 14


MessageSujet: Re: (aw.) ☆ my way through the darkness.   Jeu 18 Sep - 20:16

Gemma Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
order of the phoenix


avatar

› inscription : 02/08/2014
› hiboux postés : 455


MessageSujet: Re: (aw.) ☆ my way through the darkness.   Jeu 18 Sep - 20:22

Welcome to you ! -je ne parle pas un mot d'anglais mais chut-
Tu seras le plus vieux perso du forum Bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

› inscription : 18/09/2014
› hiboux postés : 14


MessageSujet: Re: (aw.) ☆ my way through the darkness.   Jeu 18 Sep - 20:24

Merci beaucoup J'ai l'habitude, j'aime jouer les vieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
order of the phoenix


avatar

› inscription : 24/07/2014
› hiboux postés : 1877


MessageSujet: Re: (aw.) ☆ my way through the darkness.   Jeu 18 Sep - 20:25

Bienvenue sur le forum, j'aime le prénom Et bon courage pour ta fiche :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

› inscription : 18/09/2014
› hiboux postés : 14


MessageSujet: Re: (aw.) ☆ my way through the darkness.   Jeu 18 Sep - 20:28

Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
neutral


avatar

› inscription : 18/09/2014
› hiboux postés : 20


MessageSujet: Re: (aw.) ☆ my way through the darkness.   Jeu 18 Sep - 21:07

CIEL, MON EPOUX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

› inscription : 18/09/2014
› hiboux postés : 14


MessageSujet: Re: (aw.) ☆ my way through the darkness.   Ven 19 Sep - 6:21

MA FEMME, TU ES SEXY 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
neutral


avatar

› inscription : 10/08/2014
› hiboux postés : 887


MessageSujet: Re: (aw.) ☆ my way through the darkness.   Ven 19 Sep - 7:03

C'est la première fois que je vois Capaldi sur un forum, tiens.
Enfin, il te va bien. (Mouhaha, j'ai volé ton docteur. )
Bienvenue et bon courage pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

› inscription : 18/09/2014
› hiboux postés : 14


MessageSujet: Re: (aw.) ☆ my way through the darkness.   Ven 19 Sep - 7:58

Je suis toujours là pour innover ta vie 
Merci merci   c'est vrai, mais je te pardonne parce que je suis trop clémente   et puis tu es sexy avec mon moi d'avant régénération 
Merci beaucoup mon super-soumis  garde moi un lien 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
neutral


avatar

› inscription : 13/08/2014
› hiboux postés : 121


MessageSujet: Re: (aw.) ☆ my way through the darkness.   Ven 19 Sep - 8:56

Bienvenue !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

› inscription : 18/09/2014
› hiboux postés : 14


MessageSujet: Re: (aw.) ☆ my way through the darkness.   Ven 19 Sep - 12:09

Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
neutral


avatar

› inscription : 06/08/2014
› hiboux postés : 236


MessageSujet: Re: (aw.) ☆ my way through the darkness.   Ven 19 Sep - 15:38

alors je connais pas du tout ton avatar et ça attise encore plus ma curiosité ! bon courage pour ta fiche 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

› inscription : 18/09/2014
› hiboux postés : 14


MessageSujet: Re: (aw.) ☆ my way through the darkness.   Ven 19 Sep - 17:07

Merci beaucoup
Il faut regarder Doctor who, c'est le nouveau docteur mon avatar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
order of the phoenix


avatar

› inscription : 28/07/2014
› hiboux postés : 414


MessageSujet: Re: (aw.) ☆ my way through the darkness.   Sam 20 Sep - 15:41

Alec Whittaker a écrit:
Merci beaucoup J'ai l'habitude, j'aime jouer les vieux

les vieux c'est la vie peter est parfait
bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deatheater


avatar

› inscription : 31/07/2014
› hiboux postés : 81


MessageSujet: Re: (aw.) ☆ my way through the darkness.   Sam 20 Sep - 15:47

alec le plus beau prénom de l'univers j'suis trop fan !
bref, bienvenue et courage pour la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
neutral


avatar

› inscription : 06/08/2014
› hiboux postés : 156


MessageSujet: Re: (aw.) ☆ my way through the darkness.   Sam 20 Sep - 19:01

Bienvenue & bonne continuation pour ta fiche :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

› inscription : 18/09/2014
› hiboux postés : 14


MessageSujet: Re: (aw.) ☆ my way through the darkness.   Dim 21 Sep - 15:49

Merci à vous trois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

› inscription : 18/09/2014
› hiboux postés : 14


MessageSujet: Re: (aw.) ☆ my way through the darkness.   Mer 24 Sep - 14:33

Désolée pour le DP
Est-ce que ce serait possible d'avoir un délai s'il vous plait ? J'ai du mal à tout gérer avec les cours qui on repris
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
order of the phoenix


avatar

› inscription : 24/07/2014
› hiboux postés : 1877


MessageSujet: Re: (aw.) ☆ my way through the darkness.   Mer 24 Sep - 19:10

Bien sûr, tu as 5 jours supplémentaires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

› inscription : 18/09/2014
› hiboux postés : 14


MessageSujet: Re: (aw.) ☆ my way through the darkness.   Ven 26 Sep - 11:56

Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: (aw.) ☆ my way through the darkness.   

Revenir en haut Aller en bas
 

(aw.) ☆ my way through the darkness.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» | When Darkness Falls
» Star Wars KotOR : Age Of Darkness V2
» mansion of darkness
» HEAVENSBEE ► hello darkness, my old friend
» « born in the darkness. » Ϟ WILLOW&OZ.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RISE AND FALL :: les cartes d'identité :: le bureau des admissions-