Pour obtenir une capacité spéciale / un don,
vous devez en faire la demande avant d'écrire votre fiche ici.
N'hésitez pas à voter toutes les 2 heures !

Partagez | 
 

 correspondance ϟ cassandre carmichael et ambrosia weverell {Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
order of the phoenix


avatar

› inscription : 02/08/2014
› hiboux postés : 455


MessageSujet: correspondance ϟ cassandre carmichael et ambrosia weverell {Terminé   Sam 13 Sep - 13:04


I have only made this letter longer because
I have not had the time to make it shorter



De :   Cassandre Carmichael
A : Ambrosia Weverell
Message :

Ma Ambrosia,

Ça fais longtemps qu’on ne s’est pas vues, ni écris d’ailleurs. Depuis la dernière fois, je me demande si tu vas bien, comment ça se passe chez les canons, si tu prends soin de toi… la lycanthropie... ! J’aurais tant aimée pouvoir te demander ça en face, seulement, je sais que tu es occupée, et moi aussi, alors le hiboux était la seule possibilité pour avoir de tes nouvelles, j’espère qu’il n’a rien cassé en atterrissant, il a toujours un peu de mal.

Pour moi, tout va bien, enfin, à peu près. Tu sais que je suis toujours en quête d’information sur Ema, et ne te fais pas d’idées. Colton à disparu de ma vie depuis notre dispute, je n’ai jamais cherché à le revoir, je pense que ça te fais plaisir de l’apprendre, toi qui n’a jamais pu le supporter. Je travaille toujours en tant que serveuse dans l’unes de ces tavernes miteuses où j’ai toutes mes chances d’avoir des informations sur Ema. M’enfin, assez parler de ça.

Je suis toujours dans l’ordre évidemment, mais ça ne dois pas beaucoup te surprendre étant donné que tu m'y vois. On n’a jamais vraiment le temps de se parler lors des réunions, et je t’avoue que ça m’énerve pas mal. J’aurais tant de choses à te dire si c’était possible de la faire là bas… M’enfin, j’ai mis du temps à penser que je pouvais t’envoyer un hibou, ne m’en veut pas ! C’est en fait lorsque j’en ai reçu un dernièrement que j’y ai pensé.

Je pense à toi ma belle, et j’ai hâte qu’on puisse se revoir pour pouvoir te serrer dans mes bras.

Cass’




HRP:
 


Dernière édition par Cassandre Carmichael le Ven 19 Sep - 16:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
order of the phoenix


avatar

› inscription : 06/08/2014
› hiboux postés : 141


MessageSujet: Re: correspondance ϟ cassandre carmichael et ambrosia weverell {Terminé   Dim 14 Sep - 12:16


If this is to end in fire
Then we should all burn together



De :   Ambrosia Weverell
A : Cassandre Carmichael
Message :

Cassandre,

Ton hibou a cassé la fenêtre de ma cuisine et a fini dans mon évier en éclaboussant tout. Ça m'a fait rire. Il est plutôt mignon d'ailleurs; au fait en parlant de hibou fais gaffe à Link, il te bouffera la main si tu ne lui donnes rien à manger. Les cacahuètes, il adore. Merci pour ta lettre, elle m'a vraiment fait plaisir. C'est vrai qu'on se voit trop peu. C'est d'autant plus frustrant que je repère parfois ton visage dans les rangs de l'Ordre sans pouvoir te parler. C'est con. J'espère que tu vas bien. Comme tu t'en doutes sûrement la partie sur Ema et Colton m'a fait lever les yeux au ciel. Ça me tue que tu te préoccupes encore d'eux. Laisse les suivre le cours de leurs pathétiques existence, ils finiront ridés et aigris de toutes façons. Ton Colton, il a de la bouse d'hippogriffe dans les yeux. Enfin. Le coeur a ses raisons que la raison ne connaît pas. C'est une citation moldue je crois. Ils sont pas si bêtes au fond.

Ça m'énerve aussi que tu bosses encore dans tes tavernes pourries. Je vois très bien le genre en plus, je parie qu'il n'y a que des vieux qui te mettent la main au cul quand tu passes. Non franchement, tu vaux mille fois mieux que ça, j'aime pas t'imaginer là-dedans. Viens avec moi si tu veux, je t'apprendrai le Quidditch, tu seras mon apprentie...Bon, je plaisante mais bon, qu'est-ce que tu vas faire après ? Me dis pas que tu comptes faire ça toujours. T'as bien des projets, ou un truc qui t'intéresse non ? Au moins tu te bats avec l'Ordre. Tu vas vite monter en grade à mon avis, on dit que tu fais partie des plus prometteurs. Moi, pas vraiment. James se méfie toujours de moi. Il teste ma loyauté, tout le temps. Ça me stresse. Il comprend pas, il voit pas que je suis réellement loyale à l'Ordre, que si je donne une autre impression c'est juste ma façon d'être. Faut dire aussi que je ne suis pas toujours d'accord avec les décisions de l'Ordre. Mais bon. Vaux mieux pas commencer avec ça.

Sinon, oui, je vais bien. Côté loup aussi, ça va. Je ne vois pas ce qui pourrait mal aller. J'ai remarqué l'autre jour que mes cheveux poussent très vite depuis ma morsure. C'est drôle non ? Vraiment vraiment vite, tellement que je les raccourcis d'un coup de baguette au moins chaque semaine. J'avais jamais remarqué. Je sais pas si ça a un rapport avec ma condition mais bon, bref. Je suis toujours célibataire - je dis ça parce que je t'entends déjà me le demander. Honnêtement, je me sens assez blasée côté coeur. Aucun ne m'attire plus que ça, et je n'en attire aucun. Mais tu sais, à mon avis la solitude est sous-estimée. Je fais ce que je veux, quand je veux, que demander de plus ?

Bref, je me suis levée un peu plus tôt pour t'écrire ce truc, mais là j'ai entraînement. Je t'embrasse fort, et je pense à toi. Prends bien soin de toi, et si un vieux alcoolo te met la main au cul, tu m'appelles, je vais lui péter le crâne à coup de balai de Quidditch.
A.
PS. J'insiste, n'oublie pas les cacahuètes pour Link. Il mord très fort.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
order of the phoenix


avatar

› inscription : 02/08/2014
› hiboux postés : 455


MessageSujet: Re: correspondance ϟ cassandre carmichael et ambrosia weverell {Terminé   Dim 14 Sep - 16:48


Do not forget to think about our past years
when you receive this letter ...



De :   Cassandre Carmichael
A : Ambrosia Weverell
Message :

Ambrosia,

Ah vraiment ? Oui, dans la catégorie « hiboux maladroits » c’est le premier. Mais ne t’inquiètes pas, on s’y fait vite, la prochaine fois j’essayerai de te l’envoyer à un moment où je sais que tu n’es pas chez toi, au moins il ne cassera rien. Avec un peu de chance il rentrera simplement dans un poteau ou un arbre ou encore il se ramassera par terre, rien de très grave. Pour ton hibou, c’est ce que j’ai crû comprendre ! Un gourmand à ce que je vois, heureusement que j’avais des cacahuètes rangées dans le placard.

La partie concernant Ema et Colton ? Bien sur, je ne te connais que trop bien pour savoir ta réaction vis-à-vis d’eux, c’est d’ailleurs pour ça que je n’ai pas voulue m’attarder sur le sujet, c’est toujours un peu délicat de t’en parler sans que tu ne te mettes en colère. Le truc, c’est que je n’arrive pas à arrêter, c’est comme une habitude qu’on a du mal à arrêter. Tu sais que je fais ça presque depuis la première année à Poudlard, plus de dix ans, c’est comme si j’avais vécut toute ma vie en le faisant. Tu m’as fait rire, c’est vrai qu’ils vont finir vieux et moches, m’enfin, ce n’est pas pour eux que je fais ça, mais pour moi –même si ça laisse penser le contraire, je l’avoue-, pour ne pas finir vieille fille avec 8 chats –déjà qu’un ça me suffit- sans avoir eu la satisfaction d’avoir raison sur cette chose. Tu me connais, je veux toujours avoir le dernier mot. Bonne citation soit dit-en passant ! Oui, ils ne sont pas si bêtes, enfin, ça dépens pour lesquels.

Je savais aussi que ça continuerais à t’énerver, mais que veux-tu ? C’est mon boulot maintenant, j’y suis habituée. Et non, il n’y a pas que des vieux pervers vicieux, oui, c’est vrai, il y en a quelques uns, de temps en temps, mais eux ce n’est rien. Il y en a un qui à la main plus baladeuse qu’eux, et un jeune. Enfin, jeune… Je suis gentille quand je dis ça. Il peut le paraître physiquement, mais vue le nombre de nœuds au dos qu’il me demande de lui arranger… Enfin, tu vois ce que je veux dire !
Peut-être que oui, je vaux mieux que ça, mais comme je t’ai dis plus haut, je m’y suis habituée, c’est la routine maintenant, puis, quitte à choisir entre le Quiddich et les tavernes, je choisirais plutôt les tavernes ! Tu sais bien que je n’ai jamais réussie à tenir plus d’une minute sur un balai, et heureusement que tu étais là pour me rattraper ! Ca me fais toujours rire d’y repenser. Et puis, non, je t’avoue que je n’ai jamais pensée à faire autre chose de ma vie, j’ai été aveuglée par l’envie de démasquer Ema et je n’ai jamais cherché quelque chose qui pourrait me plaire une fois que j’aurais eu la confirmation de ce qu’elle était. C’est vrai quoi… Peut-être qu’il serait temps que je m’y mette ? Des plus prometteurs ? Haha, tu me fais bien rire, si un jour je me fais prendre, je pense que je redescendrais bien bas concernant l’ordre. Il y a peu de membres qui sont au courant de mes activités, quoique, je n’en sais rien, peut-être d’autres l’ont devinés de la même manière que James ? Tu as bien de la chance concernant James… Pour ma part, il est toujours sur mon dos, c’est à peine si je peux bouger dès que j’ai quelque chose à faire et que je ne veux pas lui dire où je vais… M’enfin, il ne faut pas que tu t’inquiètes pour ça, tu es souvent seule lors des réunions –j’en suis désolée, mais si je n’arrivais pas toujours ne retard je te rejoindrais sans hésiter, mais disons qu’on a plutôt du mal à accéder au fond de la salle vue de nombre de sorciers qui sont réunis…- il trouve ça bizarre… Si tu veux j’essayerai de lui en toucher deux mots à la prochaine réunion –oui, bizarrement j’arrive toujours en retard comme tu peux le remarquer mais je ne me presse pas pour partir…- ! Puis, on a chacun ses opinions, faut pas abuser non plus, tu as le droit d’avoir tes propres avis merde… !

D’un coté, moi je dis que tu as pas mal de chance pour le cheveux. C’est toujours chiant de devoir attendre qu’ils repoussent, j’en suis toujours à regretter la coupe affreuse que je me suis faite faire chez les Moldus. Je doutes que tu ais oubliée vue le fou rire que tu t’es tapée dès que tu me voyait sans le bonnet que j’avais pour cacher cette horreur. D’un  autre, j’avoue que ça doit être super chiant ! Je pense qu’il faudrait faire des recherches… peut-êtres que les loups ont leurs poils qui poussent plus vite ? Ca expliquerait… Ou alors tu as avalé l’uns de ces bonbons de « Weasley Farces pour sorciers facétieux !» et il serais resté dans ton organisme ? ça serais plutôt drôle ! M’enfin, j’ai des idées bizarres en ce moment, ne m’en veux pas !

Tu me connais tellement bien… C’est vrai que j’allais en venir à cette question, mais tu as été plus rapide pour y répondre avant que je ne te la pose… C’est vrai que vue comme ça, on a beaucoup de liberté en étant célibataire… M’enfin, je ne vais pas t’obliger à tomber amoureuse ! Moi qui avais prévu de t’organiser une ou deux rencontres par-ci par-là…

Tu te lèves aussi tôt tous les jours ? Parce que j’ai oubliée de dire que ton Link attendais depuis un petit moment à ma fenêtre, heureusement qu’il n’es pas comme mon hibou –ça me fais pensé que je n’ai même pas réfléchie à lui donner un nom ! depuis le temps que je l’ai… peut-être qu’il faudrait que j’y pense !-. Si ça peut te faire plaisir, pour le prochain alcoolo qui me met la main au cul, je t’appellerais !

Je t’embrasse fort moi aussi, fais attention sur ton balais, tu sais que je ne suis pas rassurée de te savoir dessus alors que tu pourrait tomber à tout moment.


Cass’

PS : Pardonnes moi pour avoir autant écris, je ne m’en rendais pas compte sur le coup ! Je suis toujours aussi bavarde que la dernière fois…





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
order of the phoenix


avatar

› inscription : 06/08/2014
› hiboux postés : 141


MessageSujet: Re: correspondance ϟ cassandre carmichael et ambrosia weverell {Terminé   Jeu 18 Sep - 18:00


If this is to end in fire
Then we should all burn together



De :   Ambrosia Weverell
A : Cassandre Carmichael
Message :

Cassandre,

Ton hibou a encore pété ma fenêtre. Mais bon, on lui pardonne, il est mignon. C'est pas lui qui irait te bouffer les doigts comme un certain piaf de ma connaissance. Je devrais le noyer dans l'évier celui-là, depuis le temps qu'il m'emmerde.

Est-ce que tu as peur, parfois ? En mission par exemple ? Vraiment peur ? Je sais que moi, non. Et ça me fait peur. Ça me fait peur de ne pas avoir peur. C'est compréhensible ? Je peux foncer tête baissée dans un océan de rayons verts sans ressentir ce poids dans ma poitrine – la peur. Mourir, souffrir, rien ne m'apparaît comme fatal. C'est pas vraiment explicable. C'est pas que je ne vale rien à mes yeux – c'est plutôt le contraire, tu me connais, moi et mon orgueil. Mais c'est que...Je n'ai personne à protéger. Personne qui a besoin de moi. Toi, t'es forte. T'es intelligente, tu te laisseras pas tuer comme ça. Mais imagine - si un jour un Mangemort met la main sur moi ? Si il arrive à serrer assez fort pour m'écraser, qui pensera à moi ce soir-là ? Mon père ? Toi ? Je me fais si peu d'illusions sur la vie qu'au final, je me fous de tout et je n'ai d'impact nulle part. Mais tu sais que ce n'est pas moi, pas vraiment. Tu sais que j'essaye de bien faire. C'est pour ça que je suis dans l'Ordre aussi. Parce que c'est le côté du bien. Et ça, ça prouve que j'aime la vie non ? Assez pour vouloir qu'elle soit belle pour les autres aussi. Alors pourquoi j'ai pas peur ?

Tu as piqué ma curiosité avec ton petit jeune – celui avec les noeuds dans le dos. Parle m'en un peu. De toutes façons dès qu'il t'arrive quelque chose qui n'a aucun rapport ni avec Colton ni avec Ema, je remercie le ciel, je danse, je chante, enfin bref rien ne peut me faire plus plaisir venant de toi. Mais bon, ça fait dix ans que je te saoûle avec ma langue de vipère, alors je me tais. Dix ans !...C'est dingue non ? Ah, Poudlard, c'était l'époque. Tu te souviens de la fois où on était sorties en pleine nuit, dans la Forêt Interdite ? On avait quoi, douze ans ? C'était tellement drôle. On voulait prouver notre courage, ou je ne sais quoi. On avait fini à courir ventre à terre jusqu'au Château. Vertes de peur. A Poudlard j'ai volé pour la première fois. J'ai subi un gros changement aussi, de la sixième à la septième. Toi tu étais collée à Colton – à l'époque je le trouvais déjà un peu con mais je l'aimais bien. On a tellement ri toutes les deux. Et tu étais toujours là pour me réconforter, comme j'étais là pour toi. Souvent je rentrais de cours et tu étais là, assise sur le lit voisin du mien dans tes gros pulls d'hiver. On parlait alors, ou bien on ne disait rien, on faisait nos devoirs côte à côte. Un peu comme des soeurs. C'était bien. Je donnerais n'importe quoi pour pouvoir y retourner, juste pour quelques jours.

Oui, je me réveille toujours aussi tôt. Le Quidditch, c'est un job à plein temps, crois-le ou non ! Au fait, j'ai glissé deux tickets pour mon prochain match dans l'enveloppe. Tu viendras me voir ? Emmène qui tu veux avec toi. Pourquoi pas ton gars, là, il peut même emmener ses noeuds dans le dos avec lui si il veut.

Kiss,
A.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
order of the phoenix


avatar

› inscription : 02/08/2014
› hiboux postés : 455


MessageSujet: Re: correspondance ϟ cassandre carmichael et ambrosia weverell {Terminé   Jeu 18 Sep - 19:43


Do not forget to think about our past years
when you receive this letter ...



De :   Cassandre Carmichael
A : Ambrosia Weverell
Message :

Ambro’,
Pardon pardon ! Je te dédommagerais, et je vais essayer de me trouver un autre hibou pour correspondre avec toi ! Tu auras moins à devoir utiliser le sors « Reparo » ! Oh nan, ne le noie pas dans l’évier ! A qui je vais donner mes cacahuètes moi ? J’aime pas ça, ça me dégoute…. Et pourtant je continue à en acheter. Tu comprends ma logique ?

Si j’ai peur… Oui, je pense que j’ai peur, certaines fois. Certaines fois, j’ai la certitude qu’il ne va rien avoir de grave, que ce sera juste des gamineries. D’autres fois, j’ai vraiment peur, peur pour la vie de mes proches, pour ma vie aussi, je sais, c’est égoïste, mais que veux tu… ? On est tous un peu égoïstes. Puis, avoir peur, c’est pas toujours facile, on est là, à angoisser, penser à nos proches, à nos amis, à ceux qu’on  aime. C’est pas un sentiment agréable, mais c’est normal. Déjà entendre le mot « peur » ça annonce pas quelque chose d’heureux…  Puis tu sais, peut-être que je suis forte, peut-être que je suis intelligente (et encore, tu sais, ça dépens du moment), mais tu me surestime ma belle. Je suis pas comme ça, même si je peux le laisser paraître, même si j’aime le faire croire. Tu sais, après la dispute avec Colton (oui, encore Colton), quand je suis rentrée chez moi le lendemain (oui, juste le lendemain… c’est une trop longue histoire, le pourquoi je n’y suis pas retournée plus tôt), j’ai fondue en larme, je m’étais contenue toute la soirée (et encore, j’avais bien chialé comme une conne, mais j’étais saoul, et le jeune dont je te parlais m’avais offert quelques verres…). Puis, regardes… Tu es tout de même là pour moi, tu es toujours là pour m’aider, me protéger, comme une grande sœur qui veillerais sur sa cadette. Même si je suis pareil envers toi, c’est souvent toi qui étais là pour me remettre les idées en place (même si ça ne durais pas plus de quelques heures). Tu m’as protégée, alors ne dis pas que tu n’as personne à protéger, tu m’as toujours. J’aurais toujours besoin de toi, tu le sais… Si un jour tu te fais prendre par un mangemort, je te jure qu’il le regrettera. Parole de sorcière ! Et ton père aura sans doute la même réaction si tu lui dis la même chose. Ambro’ ? Tu sais que ce que tu dis est totalement con ? Bien sur que si tu es importante, bien sur que si tu laisses ta trace, et tu es importante aux yeux de ceux qui content vraiment. T’as juste pas peur parce que t’es pas comme les autres. T’as pas peur parce que t’es la copie bleu parmi les blanches.

Ah le mec avec les nœuds dans le dos… ça serais pas drôle de t’en parler à l’écris… M’enfin, C’est un sorcier bien sur, mais le truc c’est que c’est un petit con. Et il est bien plus qu’un con, il est toutes les sortes d’horreurs possibles. Mais c’est plutôt durs d’expliquer comment il est, surtout qu’on passe de temps en temps une ou deux nuits ensembles, c’est ça le pire. En fait, je comprends pas ce qu’on à tous les deux, c’est juste quelque chose d’impossible à décrire, mais putain de merde qu’est-ce que je le hais ! Je suis même pas attirée par ce mec… c’est pas super compréhensible hein ?

Dix ans ? Vraiment ? Woaw… Je ne contais plus les années depuis notre rencontre, en fait, je ne conte plus les années du tout, et pourtant, je suis jeune (très jeune, c’est plutôt bizarre d’ailleurs). Dix ans… Nan, sérieux ! T’es sure que ça fait autant d’années ? J’ai l’impression qu’on se connaît depuis toute notre vie, j’ai l’impression que ma vie à commencée quand j’ai quittée mon père sur le quai du train… Comme si ma vie avait commencée avec toi. Oui, on dirait des sœurs, c’est vrai. C’est l’impression que j’avais et celle que j’ai toujours. C’est drôle… ça me manque ses soirées à discuter, à rigoler pendant que les autres Gryffondors de notre année nous priaient pour qu’on s’arrête, et là l’unes de nous allait sur le lit de l’autre et on fermait les rideaux pour pas se faire engueuler encore. Et puis… cette soirée dans la forêt interdite, c’était de la bombe ! J’ai l’impression que c’était hier, comme si on étais encore à Poudlard, à flipper comme des gamines (des gamines qu’on était). On s’était bien faites engueulées par le directeur de la maison quand même… ça me manque tout ça. Même mes gros pulls d’hivers ! J’en ai gardés quelques uns, les plus grands, tu te souviens, ceux dans lesquels je flottais, tu te moquais toujours de moi, et après on s’amusait à les étirer encore plus ! C’était énorme. Moi aussi j’aimerait revivre ça, recommencer cette vie, cette vie sans vraies emmerdes, sans avoir à se préoccuper de la guerre qui régnait en dehors de Poudlard, sans penser à ce qu’il se passera demain, mise à part les cours et les conneries qu’on ferait… Tu me rends nostalgique maintenant ! J’ai presque la larme à l’oeil en y repensant. Heureusement que ton hibou me fais rire en bouffant toutes les cacahuètes, enfin, en essayant.

T’as bien du courage ma belle alors ! Les tickets ? Oui, je les ais vus, et je les ais mis en évidence sur le frigo pour ne pas les oublier ! Emmener l’autre gars… ? Naaan ! Nan je pense pas nan. Ca sera mieux pour nous deux je pense, puis, avec ses nœuds dans le dos il me fait bien chier ! Je viendrais, t’inquiètes pas. Je pourrais toujours proposer à quelqu’un de l’ordre… Pourquoi pas James ? Haha, je pourrais lui parler de toi un peu. Quoique nan, c’est lui qui finira par me poser des questions sur ce que je fous tous les soirs pour arriver ne retard aux réunions, ou tous les matins…

Je t’embrasse,
Cass.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
order of the phoenix


avatar

› inscription : 06/08/2014
› hiboux postés : 141


MessageSujet: Re: correspondance ϟ cassandre carmichael et ambrosia weverell {Terminé   Ven 19 Sep - 16:11


If this is to end in fire
Then we should all burn together



De :   Ambrosia Weverell
A : Cassandre Carmichael
Message :

Cassandre,

Merci. Je ne sais pas trop quoi dire d'autre, à part ça. Juste merci. Tu sais quand on était petites tu trouvais toujours les mots pour me rassurer, même quand je disais rien, tu savais quoi dire. Et là, c'est pareil. T'es vraiment une fille bien tu sais, et je crois qu'au fond si je n'ai jamais aimé ton Colton c'est parce qu'il ne le voyait pas comme je le vois moi. Il savait pas te regarder du bon angle. Il savait rien. Alors voilà, si je le vois je lui mets une grosse claque sur sa face de rat, plutôt deux ou trois d'ailleurs. Un coup de balais dans le nez, ou alors je me change soudainement en espèce de loup démoniaque et je le mange. Littéralement. Ce serait bien non ? Dommage que ça ne marche que les soirs de pleine lune. Je te jure, si je pouvais je le boufferais, juste parce qu'il t'a fait pleurer, et donc il ne mérite pas mieux. Bon je sais c'est un peu cliché ce que je raconte, mais honnêtement, ça me fait un pincement au coeur cette histoire. Ça me donne envie de casser quelque chose. Des os, préférablement.

Ton gars m'intrigue. Comment il s'appelle ? Dommage que tu l'emmènes pas au match. Emmène James si tu veux, c'est cool que vous ayez cette relation. Je sais qu'il te protège; c'est rassurant. Tu sais je crois que la plupart des jeunes faisant partie de l'Ordre n'a aucune idée de ce en quoi elle s'embarque. Parce que ce n'est plus une stupide gaminerie comme à Poudlard, les Lions contre les Serpents. C'est une guerre, une vraie, avec du sang, des larmes, tout, et la plupart d'entre nous est tellement jeune. Ils se rendent pas compte. Ça fait tellement mal aussi de voir des anciens élèves, des petits qu'on a vu grandir à Poudlard, dans les rangs des Mangemorts. Ça fait vraiment bizarre.

T'inquiète pas pour ton hibou, un coup de baguette et c'est réparé ! Je l'aime bien en plus. Et quand on aime on ne compte pas ! Encore un proverbe moldu. Celui-là je l'ai ramassé dans la rue. Une mère disait ça à son fils. C'est drôle comme leur vie doit être grise sans magie. Ils sont comme...incomplets. Moi ça me fait pitié, ils ne savent même pas qu'ils sont exclus de la vraie vie. Je dois te laisser sur cette parole philosophique, je dois aller en entraînement.

À bientôt ?
A.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
order of the phoenix


avatar

› inscription : 02/08/2014
› hiboux postés : 455


MessageSujet: Re: correspondance ϟ cassandre carmichael et ambrosia weverell {Terminé   Ven 19 Sep - 16:44


Do not forget to think about our past years
when you receive this letter ...



De :   Cassandre Carmichael
A : Ambrosia Weverell
Message :

Ambro’

C’est vrai, j’avais  souvent les mots pour te réconforter (en toute modestie, tu me connais !), et même si tu ne parlais pas tout le temps, c’est juste parce que je te connaissais (et je te connais) tellement bien. Presque par cœur, m’enfin, bien sur, heureusement qu’on a quand même notre petit jardin secret, c’est toujours mieux d’avoir des choses qu’on ne dit à personne, et qu’on garde juste pour nous. Je te crois quand tu me dis que je suis une fille bien, parce que je te crois tout simplement. Colton, comme tu dis, à de la bouse d’hippogriffe dans les yeux. Tu sais quoi ? Je ne veux plus qu’on parle de lui et d’Ema dans le futur. On parlera de tout sauf d’eux, ce sera mieux je pense.
Le manger ? Je pense qu’il aura trop mauvais gout. Comme sa fiancée. Si ça se trouve, peut-être que le goût de la chaire ressemble à la personnalité de la personne ? Imagine, quelqu’un de doux, gentil… sa viande serait onctueuse, succulente ? Haha, je pense que je déraille légèrement. Bref, si tu veux le manger, je t’en pris, je peux même de donner son adresse, mais à quoi bon ? Ca ne nous fera pas plus avancer… !

Si tu veux, je te donnerais son nom lorsqu’on se verra, il n’est pas très important (ni le nom ni la personne, croît moi) ni très intéressant. Bon bah, je lui en parlerais à James alors ! ça fera toujours quelqu’un avec qui venir, puis il est sympa quand même. Si tu le dis… Le truc c’est qu’il me protège pas pour les trucs dangereux. Bon, je peux risquer de me faire prendre par les mangemorts, mais à quoi je leur servirais ? Ils m’enlèveraient la mémoire ou encore m’interdiraient la parole, et puis, si je tombe sur de gros sadiques (comme 90% de la populace des mages noirs) ils me tueront, mais je sais que je me ferais pas attraper, alors bon. Tu as raison, ce n’est pas comme Poudlard. A Poudlard, le pire qu’on pouvait avoir, c’était rester une ou deux semaines à l’infirmerie, à cause d’un sors hargneux et efficace qu’on nous aurait lancé… Ici, c’est la mort le pire qui puisse arriver, ou la torture, mais ça dépens laquelle…

Oui… Ces petits gamins adorables qu’on aimait taquiner, mais qui ne faisaient rien de mal. C’est surprenant de les retrouver sur les « champs de bataille ». M’enfin, c’est si triste les lettres qu’on s’envoie, pourquoi ne pas parler un peu de choses drôles ? Tiens, par exemple, l’autre jour je suis tombée sur une amie de Poudlard, je sais plus son nom, mais je me souviens qu’elle s’était faite recoiffée par le chaudron sur lequel elle était. Et bah, j’ai l’impression que sa coiffure n’a pas beaucoup changée depuis ces quelques années ! ça m’a bien fait rire, heureusement, elle ne m’a pas reconnue. Il paraît que j’ai changée depuis Poudlard… Toi aussi tu as changée !
J’ai hâte de te revoir, on se retrouvera au match si on ne se voit pas plus tôt en réunion avec l’ordre ! Je ne sais pas encore si comme je t’ai dis, j’inviterais James, au pire des cas, je trouverais bien quelqu’un à la dernière minute. C’est dommage de ne pas pouvoir réutiliser le billet restant, je serais venue te voir à un autre match !

Je t’embrasse
Cass’

PS : je garde nos lettres depuis le début ! Avec celles là, j’ai bientôt un tiroir rempli ! Que de bons souvenirs !



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: correspondance ϟ cassandre carmichael et ambrosia weverell {Terminé   

Revenir en haut Aller en bas
 

correspondance ϟ cassandre carmichael et ambrosia weverell {Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» « We are not a history of blood, we are a history of heart. » || Cassandre Carmichael {UC}
» « Come with me to create my destiny. » || Cassandre Carmichael
» Cassandre
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RISE AND FALL :: hors-jeu :: les archives :: les archives :: les rps archivés-