Pour obtenir une capacité spéciale / un don,
vous devez en faire la demande avant d'écrire votre fiche ici.
N'hésitez pas à voter toutes les 2 heures !

Partagez | 
 

 EDERN&PRUDENCE X Quelle idée bizarre!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
order of the phoenix


avatar

› inscription : 27/08/2014
› hiboux postés : 151


MessageSujet: EDERN&PRUDENCE X Quelle idée bizarre!   Mar 9 Sep - 6:14


Quelle idée bizarre!
Edern & Prudence






La chaumière aux coquillages


Un dîner de plus chez ta tante. Tous réunis autour de la grande table dressée pour l'occasion, les discussions fusent ici et là sans parvenir à t'accrocher. Tu souris poliment lorsque l'on s'adresse à toi, répondant à l'occasion. Il ne faut pas t'en demander plus. Hm. Tes orbes azurées croisent le regard de ton cousin. Louis. Tout est devenu tellement compliqué entre vous. Il sait. Oh oui, il sait que les apparences sont bien trompeuses et que derrières tes sourires parfaits se cachent une magnifique garce. Il l'a toujours su, mais cela n'a jamais été un problème. Jusqu'à ce qu'il ne se rende compte que tu n'es qu'une vendue. Par Merlin, se serait tellement plus simple d’effacer ce petit bout de mémoire. Un jeu d'enfant pour toi. Mais c'est Louis. Tu ne peux pas lui faire ça. Tu ne veux pas lui faire ça. Mais... Peut-être ne te donnera-t-il pas le choix !? Il finit par détourner le regard, un pointe de déception teintant le bleu de ses yeux. Par Merlin, ça fait chier. Tu ne t'attendais pas à ce que cela te touche à ce point. Au fond, qu'est-ce que tu en as à foutre de ce qu'il pense? Hein? Pourquoi ça te touche autant? Peut-être que ça n'a rien à voir avec lui. Non, c'est ton égoïsme et narcissisme grandissant. Tu ne peux pas supporter d'avoir la désapprobation de quelqu'un. Tu es faite pour être aimée, pas pour décevoir. Tes doigts pianotent nerveusement le pan de la table, trahissant ainsi ton agacement. La violence vient s'insinuer dans tes veines, te faisant bouillir de l'intérieur. Tu as juste envie de pulvériser quelques choses. Tu as juste envie de détruire quelqu'un. Tu croises le regard interrogateur de ta mère. Tu souris. Qu'est-ce que tu peux faire de toute façon? Le pire, c'est probablement que ça lui suffit. A moins que. T'es persuadée que ta mère sait plus qu'elle ne voudrait le faire croire. T'es persuadée qu'elle n'a juste pas envie de voir ce qui est juste sous ses yeux. Au fond, elle a toujours su, elle s'est toujours méfiée.

C'est là que le fils Londubat te sauve la mise. Probablement sans trop s'en rendre compte. Il quitte la table, te donnant l'occasion d'en faire de même sans craindre les foudres de Gabrielle. Non, bien évidemment que non. Tout ce qu'elle va voir, c'est que tu te retrouve seule avec Edern. Tu n'attends pas plus longtemps pour te lever. Ta mère a déjà ce petit sourire satisfait. C'est presque trop facile, trop prévisible. Où vas-tu? Loin. Très loin. Parce que tu te fais royalement chier. Parce que tu vas exploser à force de rester et de subir ces conversations superficielles. Mais ce n'est pas ce qu'elle veut entendre, non, ce n'est pas ce qui va nourrir ses espoirs. Alors tu souris comme tu sais si bien le faire. Je vais juste prendre l'air. Par Morgane. Les mères Londubat et Whitby échangent déjà un regard, surplombés d'un petit gloussement caractéristiques. Merde. Elles vous voient déjà marié. C'est dingue. Complètement dingue. Dans le fond, ça t'arrange. Ça complète cette image de petite fille parfaite qui se plonge dans les désirs de ses parents. S'ils savaient. Tu quittes la pièce, n'imaginant que trop bien la conversation qui va éclater dés que tu seras suffisamment loin. Si ça les amuse. Si c'est ce qui les rend heureux. Tu rejoins l'extérieur. La nuit s'est emparé des lieux. La clairière aux coquillages est plongée dans l'obscurité. Tu avances. Tu devines la présence d'Edern à la lueur d'une cigarette. Il n'y a pas un bruit, si ce n'est le vent qui s'écrase contre les vagues et effleure le sable. Tu finis par le rejoindre. Silencieuse dans un premier temps, tu te contentes de lui prendre sa clope pour tirée une bouffée. La fumée empli tes poumons. Tu fermes les yeux, recrachant cette brume cancérigène. Tu souris. Par Merlin ce que ça fait du bien. Tu lui refiles le tube de tabac. Tu aurais dû voir leur tête. Nos pauvres mères sont en train de s'emballer complètement. Et tu ne les avais pas encouragé en le rejoignant? Si. Bien évidemment. Et tu n'en étais que plus amusée, même si ce n'était pas ton attention première, les voir aussi naïve et crédule était un bonus que tu ne te refusais certainement pas. Tu toises le jeune homme quelques secondes encore. Elles me font pitier. Comme si notre réussite se limitait à un stupide mariage !!! Comme si ces conneries avaient encore de la valeur. Douce et délicieuse petite Prudence qui laissait entrevoir son véritable visage. Le masque ne tombe qu'en partie, parce qu'elle continue à sourire. Elle dit ce qu'elle pense. Elle ne croit pas en l'amour unique et sincère. Elle ne croit pas en l'homme parfait. Non, pour elle, la perfection se trouve en l'addition de plusieurs hommes. Elle ne prend pas trop de risque à dire ce qu'elle pense, parce qu'elle sait que son avis n'est pas si différent de celui du fils Londubat.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
neutral


avatar

› inscription : 28/07/2014
› hiboux postés : 229


MessageSujet: Re: EDERN&PRUDENCE X Quelle idée bizarre!   Mar 9 Sep - 16:43

Les réunions de famille, t'as jamais vraiment aimé ça. Tu trouves ça d'un barbant, tu t'ennuies, tu ne sais jamais quoi dire aux personnes qui s'intéressent à toi. Pourtant, pour une fois, tu veux faire plaisir à ta mère qui t'a demandé de l'accompagné. Londubat et Whitby, deux familles réunis autour d'une table. Tu es posé à côté de ta mère, tu ne lui parles pas, tu ne parles à personne en fait. Tu regardes tout le monde sans fixer longuement, tu soupires d'ennui. Un long ennui. Tout le monde se parle, tu es le seul idiot à ne pas sortir un mot. Du moins, tu réponds lorsqu'on te pose une question. Qui se rapportent surtout à son travail : comment ça se passe au Ministère ? tu aimes ton travail ? Tu soupires encore. Tu regardes ta mère, tu sens qu'elle veut parler de l'Ordre du Phénix. En soi, tu t'en fiches royalement, mais tu préfères éviter ce sujet. Tu sais très bien que cela va retomber sur toi. Pourquoi n'es-tu pas encore dans l'Ordre ? La question que tu redoutes. Tu ne veux pas y répondre, tu ne veux pas que l'on te prenne la tête avec ces conneries. Bref, d'ailleurs, tu te lèves de la table, tu préfères t'absenter quelques instants. Ta mère te lance un regard, tu ne réponds pas. Tu n'as de compte à rendre à personne. Tu sors de la maison, tu te poses contre un muret. Tu sors une cigarette de ton paquet rouge et blanc. Tu l'allumes, et tu tire une bouffée. Tu recraches une longue fumée grisâtre, ça te fait du bien. Tu as l'impression de nager sur un petit nuage. Jusqu'à ce que l'on te prenne ta cigarette, tu tournes ta tete. Tu vois Prudence qui tire une latte sur ta cigarette. Tu ne réagis pas, un simple sourire lorsqu'elle parles de vos mères respectifs. Tu sais que ta mère veut te voir marié et posé avec une femme : Prudence est la fille parfaite à ses yeux. Cette dernière n'est pas moche, au contraire, tu aimes beaucoup mais tu t'en fous un peu. Tu n'es pas du genre fidèle. « La vieille génération, tu sais. », dis-tu simplement. Et, tu le penses. Vous êtes la nouvelle génération maintenant, il faut se fier à vous. Enfin, aux autres, car tu n'es pas un exemple à suivre. « Tu rêverais me faire des choses pas très catholiques. Avoue-le. », tu rigoles, et tu fumes sur ton tabac. T'as besoin de nicotine. « Je plaisante, hein. Tu veux une cigarette plutôt ? », continues-tu. Quant à toi, en même temps que ta cigarette, tu sors ta fameuse flasque d'hydromel. Tu bois quelques gorgées avant de la poser sur le petit muret où tu es posé. Tu poses ton regard sur ton amie. Si tu peux dire que c'est une amie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

EDERN&PRUDENCE X Quelle idée bizarre!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quelle est la base du développement ?
» Quelle est votre bande de prédilection?
» Quelle bande de nazes!
» quelle est cette décoration militaire ?
» Armelle, la bizarre, timbrée, dégénérée et détraquée :D [Sd]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RISE AND FALL :: a place to hide :: les habitations-