Pour obtenir une capacité spéciale / un don,
vous devez en faire la demande avant d'écrire votre fiche ici.
N'hésitez pas à voter toutes les 2 heures !

Partagez | 
 

 Adonis + mad at you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

Anonymous



MessageSujet: Adonis + mad at you   Mer 30 Juil - 20:15


Adonis Madison
I hate me all the time




nom : Madison, ce qui lui vaut le surnom de Mad. Et ça lui colle à la peau. Il n'aime pas forcément son nom. prénom(s) : Adonis, comme l'amant d'Aphrodite. Et cela va sans dire qu'il serait ravi de partager cet attribut avec son homonyme. Son deuxième prénom est Romeo. Sa mère a eu un éclair de génie. Manqué. âge : Vingt-deux ans, il est jeune et sait abuser de son air mutin. Il est né un 1er Novembre. nationalité : Adonis est anglais de pure souche. Il réside d'ailleurs a Londres et est né dans le comté de Devon. statut civil : Célibataire, pour le moment et c'est peut-être mieux comme ça. Il est sans trop immature pour ça. orientation sexuelle : Lui-même ne sait pas ce qu'il préfère. Ce n'est pas vraiment prioritaire dans sa liste de choses à régler. nature du sang : C'est un sang-mêlé, parce qu'il a au moins sa grand mère pour avoir souillé leur sang. Cela dit, il ne s'en cache pas particulièrement. Au moins, sa famille n'abrite pas de cracmols.  ancienne maison : Serpentard lui est allé à merveille et pas seulement pour sa ruse.  métier : Quand il a besoin d'argent, il est barman dans un bouge de l'allée des embrumes. Sinon, il se contente de voler et revendre au marché noir des objets de valeur. Ses parents auraient préféré l'aider, ne souffrant pas du manque d'argent mais Adonis refuse en bloc tout ce qui vient d'eux. particularité / don : Nope. Il est juste un peu taré sur le bord (oui, juste un). baguette : Ecaille de sirène, sycomore et 29 cm. Elle est bidon en métamorphose mais excellente en enchantements et sortilèges. Surtout le sortilège de découpe... Et puis, souvent, elle n'en fait qu'à sa tête et cela amuse beaucoup le garçon. patronus : Adonis ne produit pas de patronus et ne cherche d'ailleurs pas à le faire. Ce n'est pas comme s'il y trouvait une utilité. Et puis, il n'aime pas les animaux. Pas vivants. Alors tant mieux. épouvantard : Sa plus grande crainte est de perdre la vue, son épouvantard le représente énucléé. En effet, s'il perdait ce sens, il perdrait le contrôle et ça le tuerait. groupe : Il a rejoint les mangemorts depuis quelques temps. Cette activité lui permet de vivre sa vie comme il le veut. crédits : tumblr/scratch me.
rusé
rancunier
sensible
cynique
impulsif
opportuniste
borderline
pervers
sadique
enfantin
narcissique
égocentrique

for the daily prophet

+ Adonis a été diagnostiqué quand il avait dix ans comme psychopathe, au sens clinique du terme par ses comportement violents, impulsifs et sadiques. Il ne reconnaissait pas la notion de bien ou de mal et n'éprouvait pas le remord. Aujourd'hui encore, il en est incapable. Il cache ses réactions devant la violence par des réactions enfantines tout à fait déroutantes, voir choquantes mais il ne se considère pas comme fou.

+ Il a un penchant pour la cruauté qui n'est pas normal et dont on ne se méfie pas puisqu'il a habilement appris à se servir de sa bouille enfantine. Ce trouble est lié à son rapport à l'affectif qui avoisine le... nul. Il n'arrive pas à aimer ou détester. Pour lui, il est plus simple de raisonner en terme d'utile et d'inutile. Ce qui ne veut pas dire qu'il n'y arrivera jamais. Disons juste qu'on ne lui a pas appris.

+ Malgré tout cela, Adonis ne reste qu'un grand gosse sensible, qui a les nerfs à fleur de peau. S'il s'emporte aussi violemment et soudainement, c'est parce qu'il est très prompt à craquer. Il s'embourbe dans ce manque affectif et ce tourbillon de sadisme (le sien et celui de ses nouvelles fréquentations) et il est probable qu'il n'ait pas trouvé d'autres moyens pour extérioriser cela que par ses sautes d'humeur enfantines et ses coups de sangs.

+ Il a de nombreuses habitudes calculées et automatiques : il fume un nombre de cigarettes précis par jour (5), boit plusieurs tasses de café noir dans la journée (3), la première chose qu'il fait en se levant est d'enfiler sa montre, sur son poignet droit, il croit dur comme fer qu'il ne doit pas boire plus d'un certain nombre de verres d'alcool dans une soirée (7) et il ne mange rien de ce qu'il n'a pas préparé lui-même (rien à voir avec l'idée d'empoisonnement, c'est juste une lubie).

+ Il a un excellent sens de l'orientation ; ne porte que des vêtements plutôt près du corps ; il parle parfois seul ; il a une culture générale plutôt médiocre ; il déteste d'ailleurs lire ; en revanche il est excellent en mathématiques ; il vit dans un espèce de studio qu'il squatte plus qu'il ne loue.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


que pensez-vous de la valeur du sang ? En fait, Adonis s'en fout un peu de la pureté du sang. Il n'aime pas les moldus mais après, un sorcier est plus ou moins un sorcier. Ce qui l'arrange dans ce conflit, c'est qu'il peut laisser libre court à ses pulsions cruelles et il s'en donne à coeur joie.


behind the mask
prénom / pseudo : Léo âge : 20 ans. région : Paca. disponibilité : 5/7 je dirais. avatar choisi : Robert Sheehan.


Dernière édition par Adonis Madison le Mer 30 Juil - 22:45, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Anonymous



MessageSujet: Re: Adonis + mad at you   Mer 30 Juil - 20:17


it does not to do dwell on dreams
and forget to live






Adonis n’aurait pas envie de raconter comment il est né. Ni comment il a grandi. S’il le pouvait, Adonis ferait disparaitre chaque instant qui a fait de lui ce qu’il est pour ne commencer l’histoire qu’il n’y a peu. Pourtant, à chaque fois qu’il regardait le cadre vide posé à côté de son matelas, il se souvenait qu’il y avait bien, quelque part, une famille ; la sienne. Deux parents obligés de l’aimer et qu’on lui avait ordonné de chérir et un frère. Il avait adoré naître, puis vivre, mais pas auprès d’eux. Souvent, il se disait que les hommes se porteraient mieux s’ils venaient au monde seuls, sans attaches, et avaient le choix des multitudes de connexions qui composent une vie. Bien sûr, dans ses deux premières années, il n’avait pas vraiment vu les choses sous cet angle. Puis alors qu’il était à peine trop grand pour quitter le berceau, on lui avait donné un frère et on lui avait dit de tisser un lien avec.

Adonis n’avait pas voulu de ce lien, ni de cet enfant qui bouffait son espace vitale. Il était parfaitement inconscient de ce qu’il faisait, et pourtant, son comportement à l’égard de cet intrus était déjà brutal. Et puis il y avait cet homme et cette femme qui s’entêtaient à le nourrir trois fois par jour et qui le sermonnaient lorsqu’il voulait manger ce qu’il désirait quand il le voulait. Très vite, aux alentours de ses cinq ans, Adonis avait assimilé ses parents à deux connexions utiles mais trop oppressantes. Il se souvenait encore de son séjour dans la cave quand il avait fugué, un après-midi de ses six ans. C’était un fermier du coin qui l’avait ramené à  ses parents lorsqu’il avait trouvé le gamin caché dans sa grange, à donner des coups de bâtons au chien qui voulait reprendre son territoire.

Découvrir ses pouvoirs, ça, ça avait enfin été libérateur. Du moins, sur le coup. Ses parents, sorciers, avaient aussitôt resserré l’attention et les liens. Adonis avait réagi en maltraitant son frère plus souvent. Et les séances avec le médicomage avaient commencé.

    « Tes parents t’aiment. Pourquoi pas toi ?
    - Mais ça ne sert à rien… »
Les réponses étaient toujours les mêmes. Adonis, de ses séances, ressortait toujours épuisé, en larmes. Personne ne le comprenait et personne ne comprenait que lui-même était perdu. Il n’avait pas demandé à réagir différemment des autres mais il ne voyait pas pourquoi on l’en empêchait. Sa seule réponse était la violence, encore et on le comprenait encore moins.

A Poudlard, les choses avaient un peu changé. Adonis avait vite grandi et il avait compris qu’il allait devoir surveiller ses pulsions, ses manies… Il avait compris qu’il y avait un moule dans lequel se fondre pour avoir la paix. Son passage à Serpentard n’avait donc été remarqué que par les élèves plus jeunes sur lesquels il avait réussi à décharger ses envies sadiques. Ses menaces avaient permis de lui assurer un certain secret et il avait évolué sans trop de difficultés. Malgré son diagnostic menaçant, ses parents, mortifiés, avaient gardé le silence. Les séances avec le médicomage s’étaient de toute façon interrompues quand il était arrivé à l’école.

Adonis avait trouvé finalement sa place. Il avait même pu entrer dans l’équipe de Quidditch de sa maison en quatrième année, en tant que batteur. Sans surprise, il avait été tout d’abord excellent à ce poste. Jusqu’à ce que son zèle l’exclut à la fin de sa sixième année. De colère, il avait passé sa frustration sur son frère, dans un coin des cachots. Et pour la première fois, son frère avait répondu. Ce soir-là, Adonis avait fait une croix sur sa famille. Si son frère n’était même plus utile pour se défouler, alors, dans sa logique, il n’avait plus rien à voir avec eux. Logiquement, Adonis n’était pas rentré chez lui aux vacances d’été. Il n’était pas tout à fait majeur mais ses parents n’avaient pas pu le retenir. Et ce n’était pas son frère qui allait les aider. Il le haïssait autant qu’Adonis le trouvait inutile.


    « Est-ce que tu n’es jamais triste, de ne pas avoir de famille ?
    - Je  n’en ai pas besoin, je m'en fou ! Donc aucune raison d’être  malheureux ! »
Adonis avait répondu cela à la fille qu’il avait vu cet été-là. Adonis, désormais vagabond, avait savouré son mensonge. Il n’avait plus de famille et c’est ce qu’il raconterait à partir de cet instant. Et les journées auraient pu devenir longues. D’autant plus que cette fille avait cessé de le voir. Il était trop étrange, trop irresponsable, insouciant, pour elle. Quel genre de personne vivait sans se soucier des responsabilités, au jour le jour ? Qui pouvait être aussi insensible ? Heureusement, ses multiples errances l’avaient conduit dans les endroits les plus malfamés qui soient. Mais comme Adonis trouvait toujours de quoi s’amuser en tout, et n’assimilait pas bien le danger, il s’en fichait. Après sa septième année, il avait trainé de plus en plus souvent dans ce bar immonde. Au  fond de l’allée des embrumes. C’est là qu’il avait entendu plusieurs fois des hommes et des femmes parler de ce que la loi qualifiait de crimes. Et ils en parlaient librement, en souriant.

Finalement, Adonis avait rejoint ces mangemorts. N’ayant pas de famille, il restait évasif sur ses origines et avait finalement accepté les sermons ennuyeux sur les différences de sang. Les moldus n’étaient d’aucun intérêt, c’était tout ce qu’il partageait. Il avait attendu patiemment, donc, supportant ces discours sérieux, barbant. Jusqu’à ce que, une nuit, on décide qu’il était temps qu’il suive, malgré son jeune âge. Certains mangemorts avaient, de toute façon, parfaitement reconnu cette lueur folle dans les yeux du garçon, qui brillait lorsque l’on parlait de sang, de blessures, de cris.  Et cette nuit-là, il avait jubilé. L’évènement n’avait pourtant pas été d’une violence extrême mais il était resté debout, là, sans broncher, souriant même, quand il s’était fait éclabousser de sang. L’un de ses partenaires, bien plus vieux, l’avait observé longtemps, puis :
    «  T’es dérangé, gamin.
    - Bah... Je voulais juste m’amuser. »





Dernière édition par Adonis Madison le Jeu 31 Juil - 14:49, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
neutral


Theodora Malefoy

› inscription : 28/07/2014
› hiboux postés : 86


MessageSujet: Re: Adonis + mad at you   Mer 30 Juil - 20:22

j'ai vraiment super hâte de lire ta fiche, car je sens que le personnage va être super   
bienvenuuuuuuuue (et j'vois que j'aurai pas besoin de sortir le fouet   )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
neutral


Imogen Rowle

› inscription : 28/07/2014
› hiboux postés : 285


MessageSujet: Re: Adonis + mad at you   Mer 30 Juil - 20:23

bienvenue je me répète, mais robert est fab.
bon courage pour ta fiche et gardes-moi un lien.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
order of the phoenix


Maëlys Weasley

› inscription : 28/07/2014
› hiboux postés : 291


MessageSujet: Re: Adonis + mad at you   Mer 30 Juil - 20:25

roberttttt    

bienvenue    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
order of the phoenix


James Potter

› inscription : 24/07/2014
› hiboux postés : 1877


MessageSujet: Re: Adonis + mad at you   Mer 30 Juil - 20:26

Ce prénom et Robert   Bienvenue à toi sur le forum, j'ai hâte d'en savoir plus sur ton personnage :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
neutral


Cedrella Ollivander

› inscription : 28/07/2014
› hiboux postés : 1059


MessageSujet: Re: Adonis + mad at you   Mer 30 Juil - 20:31

Bienvenue, hâte de voir ce que tu vas faire de Robert    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
order of the phoenix


Teddy Lupin

› inscription : 28/07/2014
› hiboux postés : 414


MessageSujet: Re: Adonis + mad at you   Mer 30 Juil - 20:33

le nom + l'avatar   bienvenue   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

Anonymous



MessageSujet: Re: Adonis + mad at you   Mer 30 Juil - 20:38

le pseudo, l'avatar, j'aime.   
bienvenue.    et réserve-moi un petit lien.   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Anonymous



MessageSujet: Re: Adonis + mad at you   Mer 30 Juil - 21:56


Votre accueil est génial   

Mais alors maintenant, j'ai un trac infini quoi   
Brrrr j'espère qu'il vous plaira puis bah, qu'il vous décevra pas ._.
Et je dis toujours oui aux liens *-*
Revenir en haut Aller en bas
master of the game


ϟ RISE AND FALL

› inscription : 22/07/2014
› hiboux postés : 200


MessageSujet: Re: Adonis + mad at you   Jeu 31 Juil - 20:21


félicitations
et bienvenue parmi nous !  








cher romeo adonis
J'ai adoré ta fiche tout simplement, j'ai l'impression de voir revivre Nathan, c'est trop parfait tout ça, je te valide ton psychopathe   Bon jeu !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riseandfall.forumactif.org
Invité
Invité

Anonymous



MessageSujet: Re: Adonis + mad at you   Jeu 31 Juil - 20:32

Ooooh merci ♥️
Je vais essayer de me montrer à la hauteur en RP **
Et.. tu peux m'appeler Romeo si tu veux    
Revenir en haut Aller en bas
order of the phoenix


James Potter

› inscription : 24/07/2014
› hiboux postés : 1877


MessageSujet: Re: Adonis + mad at you   Jeu 31 Juil - 20:57

 Fallait pas me dire ça   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Adonis + mad at you   

Revenir en haut Aller en bas
 

Adonis + mad at you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Adonis James Redwood [Normalement finie]
» Adonis Nightsprings - " Come on, baby, and show me what you're got. ". [ Finie ]
» Pris sur le fait [Adonis, Amelia & Lilly]
» Une Vodka, confrère ? [Adonis]
» Arrivée dans le calme...En êtes-vous sûr? [Rp Adonis T. Nightsprings]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RISE AND FALL :: hors-jeu :: les archives :: les archives :: les fiches archivées-